Contexte et enjeux :

Quelle que soit son origine, la situation critique (agression, braquage, suicide ou tentative, accident…) impacte souvent l’entreprise au-delà des personnes directement concernées.

Elle déstabilise ses équipes (mal-être, sentiment d’insécurité, perte de confiance dans les dirigeants) et comporte un fort risque image.

  • Quelles mesures immédiates prendre ?
  • Quelle prise en charge pour les personnes ?
  • Quels soutiens pour les équipes ?
  • Comment organiser le retour au travail ?

L’approche Kix transformation :

Pour Kix Transformation, la réactivité doit être immédiate et nécessite un engagement total de ses équipes 24h/24 et 7jours/7. Ses dispositifs d’urgence impliquent la désignation immédiate d’un interlocuteur dédié, spécialiste de la gestion d’événements graves en entreprise. Selon les besoins, il mettra à disposition de l’entreprise psychologues cliniciens, spécialistes des traumatismes psychiques, du management et de la communication en situation de crise.

Au-delà du soutien et de l’assistance aux personnes touchées par la situation, Kix Transformation s’attache à limiter les risques de déstabilisation de l’entreprise en élaborant une réponse globale, concrète, rapide et incontestable portée par le management.

Exemple de méthode d’accompagnement de réorganisations

Gérer les crises et incidents critiques

Mieux vaut prévenir que guérir :

Vous n’êtes pas dans l’immédiat concerné par une pareille situation, mais vous n’excluez pas qu’elle survienne un jour. Kix Transformation vous propose une démarche préventive en cinq étapes :

  1. Entretien exploratoire permettant la mise en place d’un process de gestion des situations critiques propre à l’entreprise et l’identification d’un groupe de managers référents.
  2. Élaboration d’un guide fixant un protocole d’intervention en cas de survenance d’une situation critique. Ce dispositif prévoit les mesures d’alerte, de gestion de la situation, de feed back et la mise en place d’un numéro de téléphone d’urgence dédié.
  3. Sensibilisation et formation des managers référents.
  4. Implication de la direction.
  5. Information des instances représentatives du personnel.